fbpx

Faire du yoga, manger vivant, s’habiller éthique & être con, c’est possible

Floriane Letulle

Partage Cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Lorsque je suis entrée dans le monde du wellness, y a un truc qui me faisait hurler de l’intérieur, le comportement odieux et prétentieux d’une belle poignée de gens. J’en suis rapidement venue à la conclusion, qu’avoir une pratique respectueuse, ne fait pas de nous automatiquement un Homme confiant, aimant et généreux.

La pratique peut nous amener à cet état, si telle est notre intention. En revanche, il n’y a pas de pass automatique, une check-list des codes à respecter.  Il ne suffit donc pas de porter du Lululemon, de boire du jus frais de blé ou de savoir rester assis en Sukhasana 45 minutes sans bouger, pour faire de nous, l’exemple divin, dans un corps humain. Rien de tout cela.

Tu sais ce qui fait de nous un être humain confiant, aimant et généreux ? C’est d’être un être humain confiant, aimant et généreux – de le vivre dans notre quotidien autant que possible. Peu importe qui te regarde, peu importe les vêtements que tu portes ou si t’as un grain de quinoa coincé entre les dents ou un paquet de chips de kale qui sort de ton Tote Bag original. Peu importe.

Je me suis demandée, qu’est-ce qui provoquait en moi ce « aaaaaaaaaaargh » si primal, si malicieux, si … hargneux qui voulait dire haut et fort « ce n’est pas juste !! ».

Enlève ton collant, annule ta retraite à Bali

L’envie de secouer ce groupe de personnes, puis de les prendre dans mes bras. De leur dire, ce n’est pas cela le bonheur, il est nécessaire d’aller plus loin, en profondeur. Enlève ton collant, annule ta retraite à Bali. À la place, va dans la rue, dans ta rue, et commence à offrir ton humanité ici et maintenant.

Regarde toi dans le miroir, observe chaque ride, chaque contour, chaque expression. Laisse ressentir l’énergie de ton âme dans tout ton corps. Réactive cette énergie vitale, sans déguisement.

Il y a bientôt 6 ans, nous sommes allés à Bali. Je suis tombée sous le charme d’Ubud. Si bien que nous avions modifié nos plans pour y rester plus longtemps. Je m’étais inscrite à deux stages: une méditation nocturne avec bols chantants et une Sunday Dance.

Une école sublime, la Yoga Barn, avec des élèves sublimes. Trop sublimes. J’avais l’impression de me retrouver à mes 8 ans, dans une école de danse. Et ce n’est pas ce que je recherchais. Ce que je recherchais c’était la liberté ultime, être sans jugement. Hors, l’esprit de compétition va de pair avec l’esprit critique du jugement. 

Le healthy living, un levier puissant d’évolution

Lorsque une pratique devient quelque peu élitiste avec des critères, non dits mais exprimés autrement, cela crée un faussé – un eux & nous. Ce qui fait rugir la lionne en moi, c’est toutes les personnes qui auront peur de faire le pas vers le yoga, vers la mode éthique, vers le healthy living, par sentiment de ne pas appartenir au groupe, de ne pas être assez ceci ou trop cela.

Parce que, sortir du cadre, requiert courage, volonté et confiance. Et en début de chemin, fragile & vulnérable, ce n’est pas facile d’entrer dans un monde qui semble si centré sur l’apparence et la performance. Pourtant, s’immerser avec coeur et intention dans cet univers peut-être un levier puissant et transformateur.

Je crois que se nourrir (dans tous les sens) consciemment est un super levier pour 1) se mettre en chemin et 2) soutenir son chemin d’exploration & d’évolution vers son authenticité absolue.

Donc, pratiquer du yoga, manger sainement et être écolo, ne fait pas de toi, de moi, de nous une personne respectable ou supérieur. Go deeper !

Notre chemin commun, c’est de comprendre que finalement, nous sommes tous égaux

Dès lors que nous sommes dans le « eux » et le « nous », c’est que clairement, il y a encore du travail à faire, des seuils d’évolution à traverser, de l’amour à cultiver. 

C’est quelque chose qui m’habite beaucoup ces dernières années, ce gap, entre le eux et le moi que je tente de diminuer, de corriger à chaque fois que je me laisse aller. Parce qu’il y a une chose à laquelle je suis convaincue, c’est qu’au niveau énergie, nous sommes tous égaux. Et, qu’au niveau humain, nous sommes tous et toutes en chemin.

Mon invitation à travers cet article, c’est de prendre conscience dans ta vie où tu te sens inférieure et où tu te sens supérieure. Et, activement solliciter ton point neutre: qu’est-ce que tu changerais dans tes habitudes et fonctionnement ?

Je crois vraiment qu’être the Star of The Show, c’est montrer l’exemple avec une grâce exquise traduisant générosité, confiance et amour. Pour soi et pour l’Humanité.

Keep shining, freaking gorgeous soul,
Floriane

Prête à Vivre the show, le tien ?

welcome to the club !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

continue ton exploration

Love
floriane.letulle@gmail.com

Comment éviter le vide ?

Premièrement, qu’est-ce que le vide ? Le Vide est ce lieu où l’on se sent perdue. J’aime aussi l’appeler « l’entre-deux » – celui qui suggère que

Thèmes

Recherche Article Blog

Floriane Letulle

Accède à ta vérité absolue avec cette visualisation GRATUIT

Floriane Letulle

Qui est Floriane ?

Aujourd’hui, je ne suis plus la fille au dernier rang, je suis sur scène ! Je suis incroyable ! Et tu sais quoi ? Toi aussi !

Prête ?

Devenir The Star of Your Show requiert de l’audace, du courage et une équipe autour de toi. Je suis là directement dans ta boîte mail. 

Tu verras, mes e-mails ne sont pas comme les autres !

Ready ?

Becoming The Star of Your Show requires daring, courage and a team around you. I’m right there in your mailbox. 

You will see, my emails are not like the others!